Les sages de Chelm

Un conte d’Isaac B. Singer
Parabole sur les abberrations de notre monde.

Adaptation, Mise en scène, scénographie : Agnieszka et Christophe Bihel
Lumières : Ludovic Bourdais
Musique : Béla Bartok
Accessoires et Affiche : Véronique Durantin
Photos : Monika Jeziorowska
Jeu : Agnieszka et Christophe Bihel

L’’histoire :

La petite ville de Chelm est gouvernée par un conseil de cinq sages aux noms révélateurs, Lekish le Bon à Rien, Zeinvel le Ramolli, Treitel le Fou, Sender l’Âne et Smendrick Tête de Bois.
Le Sage des Sages, celui qui prend les décisions quand les autres n’arrivent pas à se mettre d’accord, c’est Gronam le Bœuf, qui n’a peur de personne sauf de sa femme…

Ce conte, sorti droit du plus ancien folklore Yiddish, est en fait une parabole sur les aberrations de notre monde.
Tout y passe, rien n’échappe à l’œil inquisiteur et à la plume acérée de Singer : La politique, le féminisme, le vol, les abus de pouvoir, les révolutions, avec bien sûr le piment de l’ironie, du comique et de la cruauté.

Une petite forme familiale pour tous les publics et les enfants dès 9 ans, pour deux acteurs et une quinzaine de personnages. Un spectacle « tout terrain » pouvant s’adapter à tout type de lieu. Théâtre, salle de village, ferme, plein air, lieux insolites…

Photos