Le Mariage de Figaro ou La Folle journée

d’après Beaumarchais

Mise en scène : Christophe Bihel
Assistant à la mise en scène : Cédric Jonchière
Musique : Marguerite Saunier
Scénographie, costumes, accessoires : Laure Guilhot , Christophe Bihel Création lumières : Michel Druez
Régie générale : Séverine Berthias
Construction : Michel Vagnon

Avec : Valère Bertrand, Bénédicte Flatet, Haris Resic, Agnieszka Kolosowska-Bihel, Isabelle Védie, Léa Debarnot, Séverine Berthias, Dominique Terramorsi, Marguerite Saunier, Christophe Bihel.

Production : Comédie de Clermont-Ferrand Scène Nationale, Yzeurespace (Scène Régionale d’Auvergne), Le Petit Théâtre Dakôté.
Un remerciement à la Compagnie Dehors-Dedans et au Pot au noir (38).

 

A l’entrée

Une salle des fêtes, ou une grange ou un grand espace vide. Au loin des poules et des chiens, On est à la campagne, forcément, Aguas Frescas n’est pas la capitale. On est à la campagne mais à l’entrée, tout de même, tenue correcte exigée. Cravate et robe du soir obligatoires !

A l’intérieur

Un terrain de jeu plutôt qu’un décor. Le public sur trois côtés au cœur de l’action (possibilité d’adaptation frontale en théâtre), deux scènes « façon tréteaux » entourées de vieux murs, un rideau « Brechtien » fabriqué de toile à matelas puis, au hasard de l’espace, un antique fauteuil, des bouteilles de vodka, un clavecin, un tableau de chasse, mais aussi des ballons, des loupiotes et des tas de trucs et machins dérisoires qui, au fur et à mesure du spectacle, viendront envahir l’espace. Un mariage quoi !

 

Photos

Videos

Documents