Le chant du monde I

Tryptique d’après « Les Métamorphoses » d’Ovide.
Saison I : Europa.

Création du 16 au 20 septembre 2009, au Festival International Miasto (Legnica – Pologne)
Création française Au Festin (CDN-Montluçon) : 02, 03, 04 Février 2010

Production : Le Festin – Centre Dramatique National Montluçon – Région Auvergne • Teatr Modrzejewskiej – Festiwal Miasto – Legnica- Pologne • Le Petit théâtre Dakôté • La Compagnie de L’Oiseau – Mouche – Roubaix.
Avec l’aide de la DRAC Auvergne, du Conseil Régional Auvergne, du Conseil Général de l’Allier, du Conseil Général du Cantal, de la Ville d’ Yzeure (Cie en résidence).

Texte /Adaptation : Christophe Bihel
Mise en scène, scénographie : Agnieszka Bihel, Christophe Bihel
Jeu : Marie-Claire Alpérine, Agnieszka Bihel, Martial Bourlart, Christophe Bihel
Musique originale, guitares et chant : Sébastien Simon
Costumes : Sandrine Zimmer
Masques : Freddy Hayter
Peintures : Véronique Durantin
Création Lumière : Frédéric Notteau
Régie son : Sophie Barraud

Avec LE CHANT DU MONDE, Le Petit Théâtre Dakôté s’est engagé dans un nouveau processus de création de trois ans qui débutera en Pologne en septembre 2009 où grâce à l’invitation du Festival International Miasto, où nous avons déniché le terrain de jeu idéal pour nos rêves de théâtre.
Deux comédiens de la Compagnie de l’Oiseau-Mouche nous rejoindrons pour cette aventure : l’’occasion de prolonger une collaboration capitale dans notre parcours artistique. (le site de l’oiseau mouche ici)

Sébastien Simon, allias « Seb », leader et chanteur du groupe Lillois UNSWABBED composera la musique du spectacle et sera sur scène avec nous en compagnie de sa « Gibson » et de ses pédales aux multiples effets. (www.myspace.com/unswabbed)

 

L’’HISTOIRE COMMENCE AINSI…
Un cercle de terre ou de gravas… … Au loin une étoile dérisoire…, L’univers s’est écroulé… Comme un miracle quelques arbustes ont surgit du béton… Ca et là, enfouis, des accessoires, de la paperasse et des habits… Notre monde est là… Ne reste plus qu’à le chanter depuis le commencement pour un « recommencement ».
Entrent les conteurs, suivis du musicien… Clochards célestes rescapés du chaos, chamans urbains et polyglottes en quête du souffle des poètes… Une pacotille… Pour débuter…

« At the very beginning
The Earth was just nothing
At that very poczatku
Die Welt was rien du tout
O Listen moja droga
Listen le Chant du Monde
O Listen moja Droga
Ecoute la terre qui gronde
There was a big
And then a bang
There was a big
Bang bang !»

Apparaît alors le terrible Lycaon, devenu Loup-garou, puis la pauvre Io « forcée » par Jupiter et transformée en vache, puis l’audacieux Phaéton qui conduisit le char du père, puis Actéon, malheureux chasseur soudain devenu Gibier,
Puis… Puis… Puis…

Photos

Videos

Documents